theme wordpress sur theme wordpress


« Quand je parle de correction, de révision, de lecture-correction, je ne fais pas allusion à tout ce qui se trouve sur le marché sous l'appellation "correcteur". Je ne parle pas des "bons en orthographe", des "dix sur dix en dictée", des professeurs de lettres à la retraite, des secrétaires d'édition peu formées qui se chargent (contraintes ou non) de mettre au point les textes pour impression. Je ne parle pas de ceux qui se croient correcteurs, souvent de bonne foi et d'excellente volonté mais étrangers au "métier" et surtout, surtout, à l'"esprit". Je parle des professionnels, de ces phénomènes de foire que sont les authentiques correcteurs. […] La correction est plus qu'un métier : c'est une névrose. »(1) Lire la suite.


Relecture - Correction

Une production écrite parfaite,
gage de votre crédibilité, garante de votre image de marque


     La correction inclue l'ensemble des opérations de vérification des écrits et de leur mise en page : « Corriger un texte, c'est le lire en cherchant et en indiquant toutes les erreurs et les fautes qu'il contient, tant grammaticales, orthographiques que typographiques... C'est aussi, dans le même temps, vérifier le sens et la cohérence, qui peuvent être trahis par un mot manquant, une date erronée, une photographie inversée, voire une simple virgule... »(2)
     On le sait peu mais même Google prend en considération la qualité orthographique et grammaticale, tout comme celle du style, du sens ou de l'exactitude des données, lors du référencement des sites Web (3). Alors imaginez comment peuvent être reçus un mémoire de recherche, une lettre de motivation ou une proposition commerciale, approximatifs sur l'un ou l'autre de ces plans…


Professionnels (Sites Web, documents de communication, réponses aux appels d'offre, contrats, conventions, rapports d'étude ou d'expertise…, tous ces documents que produit votre entreprise et que vous échangez avec vos clients)


Étudiants (Thèses, mémoires, rapports de stage, travaux universitaires…)

Particuliers (Blog, correspondances, dossiers VAE, projets, autobiographies, romans, journaux associatifs…)



Pourquoi ne pas faire intervenir un correcteur professionnel
en fonction de vos besoins ?



Confidentialité contractuelle
Travail sur support papier ou informatique
Rapidité d'intervention


Deux étapes essentielles
dans la réalisation d'écrits de qualité


Correction orthographique et grammaticale

Homonymes, accords particuliers, concordance des temps, ambiguïtés de sens…, fautes que les logiciels de correction automatique ne savent pas détecter.

Correction typographique

Majuscules, italiques, ponctuations, coupures des mots, nombres, abréviations, espaces requises (mot féminin en typographie, encore une erreur qu'un logiciel de correction ne relèvera pas)…, les laissés-pour-compte de la correction.

Suggestion de réécriture

Phrases équivoques, tournures lourdes, pléonasmes, répétitions, maladresses de style, incohérences syntaxiques…, ce qu'on ne voit plus, immergé dans le contenu.

Vérification des informations

Références bibliographiques, corrélation entre légendes et illustrations, exactitude des dates, des noms…, la rigueur des données.

Vérification de la mise en page

Respect de la charte graphique, harmonisation de la mise en forme, cohérence des parties, en-têtes et pieds de page, table des matières…, la touche finale pour un document irréprochable et agréable pour le lecteur.




(1) Brissaud Sophie, « La lecture angoissée ou la mort du correcteur », Cahiers GUTenberg, n° 31, décembre 1988 - http://www.correcteurs.org/brissaud.pdf
(2) Richadeau John, Dreyfus François, La Chose imprimée : Histoire, techniques, esthétique et réalisations de l'imprimé, Retz, 1985
(3) https://sites.google.com/site/webmasterhelpforum/informations-supplementaires-concernant-la-creation-de-sites-de-qualite
Accueil Auto Contact Correction Epures Redaction Reecriture

- - -